Ramadan 2023 : Quelques conseils pour que ça compte

Ramadan 2023 : Quelques conseils pour que ça compte

5

Ramadan 2023 arrive bientôt et vous devez être prêt ! Découvrez comment avec ces quelques conseils, vous ferez de votre ramadan une expérience mémorable.

ACCUEIL
/
ARTICLES TARAWIH
/
Ramadan 2023 : Quelques conseils pour que ça compte
Partager Partager Partager
Conseil pour le ramadan par un homme sage

Conseil pour le ramadan par un homme sage

Ecrit par

Mis à jour le Wed 01 Feb 2023 à 15:34

Conseils pour le Ramadan 2023 afin de préserver votre foi

  1. Préparez vos intentions avant le Ramadan 2023
  2. Bannir de votre pratique la prière de Tarawih
  3. Comprendre la question de la Fidya (Compensation)
  4. Ne point donner votre Zakat El-fitr aux mosquées ou toutes associations ou organisations qui font du mal à l'Islam
  5. Comprendre la rupture du jeûne pour le voyage
  6. Ne point donner votre argent à quelques associations, mosquées, instituts, écoles dites islamique
  7. Ne point fréquenter les mosquées de France et toute mosquée dont le Statut est illégal : Masjid al-Dirar, les mosquées de la division, de la scission, du trouble et de la fin des temps
  8. Ne point prier derrière des imams laics, apolitiques
  9. Ne point écouter les imams suivants tels que : Rachid Eljay, Nader Abou Anas, Abdelmonaim Boussenna, Ismail Mounir, Eric Younous, Ousmane Timera, Jannah TV, Ismail Marseille, Mourad Hamza, Tariq Ramadan, Hassan Iquioussen, Mohamed Nadhir, Din Qayyima, Mehdi Islammag, Sofiane Meziani, Mohamed Bajrafil, Abdelhakim Richi, Tarik Abou Nour, Boubkeur Ajdir, Tareq Oubrou, Vincent Souleymane, la chaine Comprend ton dine, Yacine Onizuka, Samy Philippe Chaouche
  10. Demander l'aide d'Allah et Son secours

Préparez vos intentions avant le Ramadan 2023


Une des choses les plus importantes à faire pour se préparer pour le Ramadan 2023 est de définir vos intentions bien avant le mois béni.
Demandez-vous ce que vous voulez accomplir pendant le Ramadan afin de mettre en place un plan et des étapes concrètes pour atteindre cet objectif. Fixez-vous des objectifs réalisables et prenez le temps de prier Allah pour qu'Allah vous aide dans Son Sentier.

Une façon d'atteindre vos objectifs est de prendre du temps pour trouver celui qui peut vous guider tout au long du Ramadan, et hors Ramadan. Aussi, qu’il puisse partager ses connaissances sur la religion de l’Islam et le mode de vie islamique.

Une fois fait, renforcez cette relation en discutant des recherches spirituelles à entreprendre ou des objectifs à atteindre pendant et en dehors de ce mois béni qu'est le Ramadan.

Cela peut inclure le jeûne, l'augmentation des prières, l'apprentissage des bases doctrinales de l'Islam mais aussi et surtout, la direction de votre effort dans le Sentier d’Allah.

L’effort étant l’action à mener. Quelle que soit votre intention, prenez le temps de la considérer comme un acte précieux qui mènera à une source riche d'illumination divine pendant le mois de Ramadan.

Vous êtes ainsi encouragés à accepter l’aide d’Allah et de prendre intégralement la direction des versets du Coran. Le Prophète qui a ainsi réussi sa mission prophétique, s'est fait dans la douleur et dans le sang, au point que ces frères de route, eussent laissé des veuves et des orphelins.

Le mois de Ramadan est ainsi l’exemplarité tant à la fois de la descente de la Révélation d’Allah, tant à la fois le redoublement d’effort dans l’endurance et la vérité.

Le jeûne, les prières et les œuvres s’harmonisent pour atteindre vos objectifs, et ainsi, nos objectifs communs qu'est l'expansion de l'Islam sur la terre. Cela uniquement par l’aide d’Allah.


Arrêtez toute activité qui contreviendrait à la loi d’Allah


Bien que le Ramadan soit un mois de redoublement d’effort, faudrait-il que votre effort soit bien dirigé vers Allah ? Cela ne signifie pas pour autant que vous devriez tolérer ou accepter les comportements qui sont proscrits par Allah. Au contraire, si vous faites quelque chose actuellement qui va contre la volonté d'Allah, arrêtez dès à présent.

C'est pourquoi il est important d'abandonner toute activité indésirable qui viole la loi divine en dehors et lors du Ramadan. Les péchés humains doivent être annulés lorsqu'ils sont perpétrés envers Allah, et la repentance ne devrait pas attendre le Ramadan car elle se doit d'être à tout moment. Nous devons nous engager à vivre selon les principes énoncés dans le Coran et œuvrer constamment à en respecter les lois pour pratiquer non pas uniquement une meilleure dévotion, mais que l’Islam soit revivifié.

Bannir de votre pratique la prière de Tarawih

Le Prophète Muhammad (saws) n'a jamais pratiqué Tarawih, et cela pour plusieurs raisons que nous avons déjà évoqué. Les faits sont les suivants

  1. Le Prophète n'a pas prié avec ses compagnons durant les nuits du Ramadan de sa propre initiative
  2. Le Prophète a prié uniquement seul dans sa chambre, ou dans un coin de la mosquée hors Ramadan et durant le Ramadan
  3. Les compagnons ont uniquement voulu prier derrière lui, de leur propre initiative, sans l'acquiescement du Prophète.
  4. Lorsque le Prophète s'est aperçu que des compagnons priaient derrière lui, il s'est arrêté de prier, est resté assis et est parti.
  5. Enfin, dès lors où des compagnons sont allés frapper en pleine nuit à la porte du Prophète avec des cailloux, le Messager d'Allah a uniquement fait état de ce qu'ils faisaient et leur a ordonné de prier à la maison les prières surérogatoires, sans condition de période (jour ou nuit), ni de temps (mois ou année)
  6. La peur qu'il a eu, à savoir que le fait de prier derrière un imam (i.e. le prophète) durant les nuits du Ramadan ou hors Ramadan devienne obligatoire, est le fait d'instituer une loi religieuse qui permettrait de regrouper des fidèles pour des prières surérogatoires de nuits ou de jour.
  7. Apeuré serait le Prophète, voyant des gens priaient derrière un imam en ayant institué la prière de Tarawih, qui n'est aucunement existante dans l'Islam au sens du Prophète.
  8. Au-delà de ne pas rendre obligatoire ce genre de prière, ils ont incorporé une prière méconnue par le Prophète, par le raisonnement de l'instituer sans la rendre obligatoire.
  9. Or, l'obligation ou non, contrevient à la loi. Car le simple fait d'avoir la possibilité de le faire, remet en cause la parole du Prophète de prier à la maison, c'est à dire, seul comme le Prophète l'a toujours fait.
  10. C'est comme si vous inventiez une prière en 2023 : On vous dit qu'il est interdit de prier derrière un imam laic, et qu'il faut prier derrière un vrai imam. Et des gens viennent après vous expliquer qu'étant donné que des gens ont essayé de prier derrière un imam laic, il est possible de le faire, mais ce n'est pas obligatoire !
  11. En corollaire, Le Prophète a interdit de prier les prières surérogatoires en groupe à la mosquée ou en dehors de la mosquée
  12. Le Prophète n'a donc jamais institué le fait de prier en groupe des prières surérogatoires pendant le mois du Ramadan ou hors Ramadan, la nuit ou le jour. Donc, sans laisser d'institution de prier derrière un imam durant des prières surérogatoires.
  13. le Prophète est mort en laissant l'ordre de prier les nafila (prières surérogatoires) seul à la maison.

La veillée nocturne ou Qiyam Lail est un acte important pour se connecter avec Allah, et il est très important pendant le Ramadan. En récitant le Coran et en faisant des dou'as, nous pouvons passer des moments mémorables avec Allah pendant ce mois béni. Essayez de pratiquer quotidiennement la veillée nocturne chez vous avant, pendant et après le Ramadan pour en tirer le meilleur parti.


Ne point donner votre argent à quelques associations, mosquées, instituts, écoles dites islamique


Pendant le Ramadan 2023, ne donnez surtout pas votre argent à quelques mosquées, associations, instituts ou écoles dites islamiques, car en France, elles contreviennent à la loi d'Allah, par leur statut illégitime. Elles sont des mosquées de la rivalité, du trouble, de la fin des temps, de la division.

Tout le long de l'année, ces gens agissent en faisant du mal à l'Islam, sans que vous, musulmans, puissiez reconnaître facilement le détournement vers lequel ils vous amènent.

En effet, au delà des discours futiles, secondaires, lunaires de tous ces imams prêchant dans les mosquées de la mécréance et de l'hypocrisie, ils vont vous parler d'un certain nombre de sujets qui peuvent faire état de votre croyance et du devoir du musulman, en mettant leur venin dans leur discours sans que vous ne vous en aperceviez.

Aussi, les gens se revendiquant de quelques associations, écoles ou instituts favorisent le mal et la corruption au sein même de l'Islam par le moyen du détournement des devoirs du musulman. Ils vous demandent soit de l'argent par le moyen de l'émotion, en vous faisant prendre conscience qu'ils sont là pour votre bien et le bien des autres, en agissant en Somalie ou ailleurs, pour aider autrui. Or, c'est un très grave détournement, car les priorités sont autres que cela. C'est donc un détournement.


Pratiquez la veillée nocturne pendant les nuits avant, pendant et après le ramadan


La veillée nocturne est un acte important pour se connecter avec Allah, et il est très populaire pendant le Ramadan 2023. En récitant le Coran et en faisant des dou'as, nous pouvons passer des moments mémorables avec Allah pendant ce mois spécial. Essayez de pratiquer quotidiennement la veillée nocturne chez vous avant, pendant et après le Ramadan pour en tirer le meilleur parti.

Le Ramadan offre l'occasion de pratiquer l'autodiscipline, d'augmenter votre conscience envers Allah et de renouer avec les principes islamiques. Pratiquer le Qiyam Lail, la prière nocturne, est un moyen important de se connecter avec Allah pendant le mois béni et les nuits qui le précèdent et le suivent.

Essayez de consacrer du temps chaque nuit à lire le Coran, à réfléchir sur ses versets et à faire des duas. Comme Aïcha l’a si bien dit :

« On a demandé à `Aisha : Comment était la prière du Messager d'Allah pendant le Ramadan? Elle répondit: Il ne priait pas plus de onze rakat pendant le Ramadan ou tout autre mois. Il avait l'habitude de prier quatre rakat - sans parler de leur beauté et de leur longueur - et ensuite il priait quatre - sans parler de leur beauté et de leur longueur - et ensuite il priait trois rakat. Elle a ajouté: J'ai demandé: Ô Messager d'Allah ! Dors-tu avant de prier le witr? Il a répondu: O `Aisha! Mes yeux dorment mais mon cœur ne dort pas. »1

Comme un moyen de réintroduire le culte significatif du Qiyam Lail, faites le nécessaire dans vos demeures. Comme le Prophète Muhammad (saws) l’a dit :

« Dorénavant, ô fidèles, priez dans vos demeures, car la meilleure prière pour un homme est celle qu’il fait chez lui, à moins qu’il ne s’agisse de la prière canonique »2


Le Prophète n'a jamais pratiqué Tarawih. C'est une innovation qui va à l'encontre de l'ordre du Prophète.


  1. Sahih Boukhari
  2. Sahih Boukhari

Guide complet pour comprendre et conseiller sur le tarawih écrit par Maamar Metmati
Guide complet pour comprendre et conseiller sur le tarawih

Mis à jour le 27/11/2023 à 12:34
Bienvenue dans notre guide com [...]

LIRE

Ramadan 2023 : Quelques conseils pour que ça compte écrit par Maamar Metmati
Ramadan 2023 : Quelques conseils pour que ça compte

Mis à jour le 01/02/2023 à 15:34
Ramadan 2023 arrive bie [...]

LIRE

Prier Tarawih à la maison, c’est possible ? écrit par Maamar Metmati
Prier Tarawih à la maison, c’est possible ?

Mis à jour le 31/10/2022 à 12:51
Comment on fait Tarawih ou com [...]

LIRE